Alma, Saguenay

Communauté du Saguenay–Lac-Saint-Jean

En 2004, nous avons lancé une nouvelle initiative de Développement économique régional (DER) afin de soutenir la croissance à long terme au Saguenay–Lac-Saint-Jean et en aidant la région à atteindre ses objectifs en matière de développement économique. Notre équipe DER aide nos partenaires locaux dans quatre domaines : production d’aluminium, fabrication d’équipement, innovation et diversification économique. 

De 2004 à 2019, dans le cadre de l’initiative du DER, nous avons investi 90 millions de dollars CA au Saguenay–Lac-Saint-Jean et au Québec, contribuant ainsi à créer ou à maintenir 2 500 emplois et à soutenir plus de 200 projets et entreprises. Par exemple, le DER a aidé à reconvertir d’anciennes usines d’électrolyse. Dans l’un de ces sites, en l’occurrence Beauharnois, nous avons soutenu le lancement d’OVHcloud, une société mondiale d’infonuagique qui compte aujourd’hui parmi les plus importants fournisseurs spécialisés de services d’hébergement de sites Web au monde, avec 360 000 serveurs sur place. À Shawinigan, un autre site reconverti, nous avons aidé à créer le Centre d’excellence en efficacité énergétique (C3E), voué à la commercialisation de technologies novatrices en matière de transport écoénergétique.

Nos investissements au Saguenay–Lac-Saint-Jean prennent également d’autres formes. 

À titre d’exemple, le Fonds Rio Tinto Aluminium Canada contribue à des organismes sans but lucratif dans la région dans cinq domaines : Premières Nations, éducation, environnement, santé et bien-être et communauté. Nous collaborons avec AlloProf afin d’améliorer l’éducation dans les communautés de tout le Québec. Cette initiative permet d’offrir des séances d’études interactives à plus de 400 000 élèves de la province. Le CRÉPAS (Conseil régional de prévention de l'abandon scolaire du Saguenay–Lac-Saint-Jean), reçoit également le soutien du Fonds. Celui-ci travaille avec les enseignants et d’autres éducateurs pour aider les jeunes à obtenir un diplôme.

En outre, notre entreprise joue un rôle important dans l’économie de la région. Par exemple, nous investissons 250 millions de dollars CA pour prolonger la vie de l’usine d’alumine Vaudreuil et ainsi assurer le maintien de plus de 1 000 emplois et la création d’importantes retombées économiques pour la région.  En effet, nous avons utilisé une technologie de filtre-presse à la fine pointe de l’industrie et l’empilage à sec pour faire en sorte que la raffinerie d’alumine puisse poursuivre l’approvisionnement de nos usines d’électrolyse. 

À notre usine d’électrolyse Arvida, nous prolongeons ses activités au-delà de 2020 à la faveur d’un investissement de 200 millions de dollars CA. Et à Alma, nous consacrons 209 millions de dollars CA afin de mieux positionner l’usine de sorte qu’elle puisse répondre aux exigences futures.

Enterprise Premont, Quebec, Canada

Aider les petites entreprises à grandir

Une entreprise en démarrage augmente sa production de masques, Québec, Canada

Au Québec, nous avons investi 75 000 $ CA pour aider Entreprise Prémont, une nouvelle société qui produit des masques chirurgicaux, à croître – et à aider la communauté par la même occasion. 

Plus

Grâce à notre investissement, cette entreprise en démarrage a ajouté une nouvelle ligne de production, embauché davantage d’employés et peut maintenant fabriquer des centaines de milliers de masques de plus par semaine pour les hôpitaux, les résidences pour personnes âgées et d’autres industries essentielles. Nous sommes très fiers d’appuyer de petites entreprises comme Entreprise Prémont!

  • Protéger les communautés autour du lac Saint-Jean
  • Patrimoine culturel

Protéger les communautés autour du lac Saint-Jean

Le lac Saint-Jean et ses affluents font partie d’un vaste bassin hydrologique d’une superficie totale de 73 848 km2, soit près du tiers du Royaume-Uni. Le lac contribue de façon importante au style de vie des quelque 5 000 résidents du secteur, en plus d’être une attraction touristique très courue et l’un des trois réservoirs servant à produire l’hydroélectricité nécessaire à l’exploitation de nos usines.

Les crues peuvent représenter un défi pour les établissements et les communautés environnantes. Nous contrôlons environ le quart des apports d’eau du lac Saint-Jean par l’intermédiaire de nos installations, tandis que le reste du débit entrant n’est pas contrôlé. Pendant l’importante crue de 2017, le gouvernement du Québec a reconnu notre rôle dans la gestion en amont; à l’époque, le ministre de la Sécurité publique avait même déclaré que « la situation aurait pu être bien pire n’eût été la gestion préventive des barrages en amont ».

Le Programme de stabilisation des berges, mis en œuvre il y a 30 ans, vise à atténuer les impacts de l’érosion des berges. Depuis 2018, le programme comprend un Conseil de gestion durable, ce qui témoigne de notre intention de travailler plus étroitement avec la Première Nation de Mashteuiatsh, le gouvernement local et les représentants de la communauté, notamment les organismes environnementaux.

Patrimoine culturel

En 2000, nous avons conclu une entente de respect mutuel avec la Première Nation innue de Mashteuiatsh, appelée aussi Pekuakamiulnuatsh Takuhikan, qui est la principale communauté autochtone du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Conformément aux principes énoncés dans notre Déclaration d’engagement envers les peuples autochtones, nous soutenons diverses initiatives de partenariat dont plusieurs destinées à promouvoir le patrimoine culturel autochtone.

En 2016, à travers le Fonds Rio Tinto Aluminium Canada, nous avons investi 2,5 millions de dollars CA dans la création du Pavillon de culture des peuples autochtones. Situé sur le campus de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) au Saguenay–Lac-Saint-Jean, ce pavillon est axé sur la protection et la promotion de la culture des Premières Nations.

Nous appuyons aussi diverses initiatives axées sur l’éducation des Premières Nations, comme le Colloque sur la persévérance et la réussite scolaires chez les Premiers Peuples ainsi que Passeport pour ma réussite, un programme de la communauté de Mashteuiatsh qui aide les élèves à obtenir leur diplôme d’études secondaire.

Enfin, à chaque année, nous participons au Grand Rassemblement des Premières Nations (ou « pow-wow », annuel) organisé par la communauté de Mashteuiatsh. On s’y  réunit pour honorer et perpétuer la culture et les traditions Innues.