Accès à l’eau potable à Fort-Dauphin: signature d’un protocole de partenariat entre Rio Tinto QMM et le MEAH


01 October 2021

Rio Tinto QMM et le Ministère de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène (MEAH) ont procédé ce jour à la signature du protocole de partenariat pour améliorer l’accès à l’eau potable des communautés rurales de Fort dauphin. Ce programme fait partie de la contribution de Rio Tinto QMM aux objectifs du Plan Emergence Sud, issue du colloque historique de juin 2021. Au cœur des priorités identifiées avec les différentes parties prenantes régionales, l’accès à l’eau sera soutenu par Rio Tinto QMM, à travers le MEAH, au moyen d’un appui technique et financier s’élevant à 450 000 USD sur une période de 12 mois. Les premières réalisations sont prévues avant la fin du mois de décembre 2021.

Fidèle à ses engagements sociaux, Rio Tinto QMM continue d’œuvrer auprès des communautés locales pour faire passer de 45% à 85% le nombre de maisons bénéficiant d’accès à l’eau potable dans les communes rurales de Ampasy Nahampoana, Mandromondromotra et Tolagnaro pour le fokontany d’Andrakaraka. Outre cet objectif, il s’agira également d’augmenter la capacité actuelle de production et de distribution d’eau potable pour la ville de Fort Dauphin de 4500 m3/jour à 6000 m3/jour. Enfin, il est également prévu de mettre en place un système de gouvernance efficace des infrastructures ayant pour but de pérenniser les améliorations qui seront apportées.

Ainsi, les deux parties, à savoir le MEAH et Rio Tinto QMM souhaitent mettre en œuvre leurs efforts respectifs dans une collaboration pour améliorer l’accès à l’eau potable pour la communauté rurale de Mandena et de Fort Dauphin.

L’eau potable étant encore un « produit de luxe » pour une grande partie de la population malagasy, notamment dans le sud, des solutions doivent être mise en place. Selon les données de l’UNICEF, seulement 36% de la population rurale de Madagascar ont accès à des sources d’eau améliorées. Seulement 10% de la population utilisent des structures d’assainissement de base. Ces statistiques montrent les réalités auxquelles la population malagasy fait face tous les jours et démontre l’importance de cette initiative de partenariat. En dehors de l’engagement de ce jour, Rio Tinto QMM apporte aussi sa contribution dans le cadre du Plan Emergence Sud incluant ainsi les infrastructures, l’électrification rurale, l’environnement et le secteur santé à travers la lutte contre le Kéré.

 

Relations avec les médias

Antsa Ratsimbazafy

T +261 34 49 049 49

Antsa.ratsimbazafy@riotinto.com

 

riotinto.com

 

Category: QMM