Aluminium in-depth / Aluminium en profondeur

Aluminium in-depth / Aluminium en profondeur

This content is available in other languages:

Aluminium is one of the world’s most versatile and environmentally friendly metals. It is lightweight, strong, flexible, non-corrosive and infinitely recyclable.

It requires less energy to manufacture and transport products made from aluminium than most other metals. In a car, replacing heavier materials with one kilogram of aluminium can save a net 20 kilograms of CO2 emissions over the vehicle’s life. In packaging, aluminium provides a superior barrier for storing food and indirectly saves energy and water by reducing waste.

Aluminium’s main uses are in transportation, machinery and construction as well as packaging and electrical materials.

Products

As the aluminium industry’s leader, we find mine and process high quality bauxite, alumina and aluminium.

We’re a global supplier of:

  • Bauxite – providing 25 per cent of the world’s bauxite needs
  • Aluminium ingot - rolling slab (sheet ingot), extrusion billet, forging stock, foundry (ingot and T-bar), rod and EC grade ingot, high-purity ingot, busbars metal matrix composites, remelt ingot and molten metal
    For more information about our aluminium products, visit our aluminium sales website
  • Smelter grade alumina - used in the smelting process to produce primary aluminium
  • AP Technology™ suite - the world's most complete power to product aluminium smelting solution
  • Technology and support services for mining, refining and smelting

Operations

Since its introduction, the aluminium industry has experienced phenomenal growth in Canada. Our aluminium business dates back to 1901 in the Mauricie region, Quebec, Canada.

Its history is intimately related to certain regions. The construction of aluminium smelters spurred the rapid social and economic development of the Centre-du-Québec, Saguenay–Lac-Saint-Jean and the North Shore in Quebec, as well as the Kitimat region in British Columbia.

Many years have passed and Rio Tinto has been through many changes.

Today all of our production – bauxite, alumina and aluminium – sits in the lowest half of the industry cost curve. Rio Tinto’s high quality bauxite, alumina and aluminium businesses have broad global reach. Everywhere we operate, our passion for excellence drives our success. We generate value by sharing best practices and supply chain benefits across our facilities. Our demonstrated commitment to excellence in health, safety and environmental performance also contributes to our success.

Bauxite & Alumina

We have access to the industry’s largest and highest quality bauxite reserves. This makes us one of the world’s leading bauxite producers. Our wholly owned and joint venture bauxite mines are located in Australia, Brazil and Guinea. In Australia, our Weipa bauxite mine is strategically located in close proximity to the growing Chinese market. Our wholly owned and joint venture alumina refineries are located in Australia, Brazil and Canada.

Primary Metal

We operate the world’s largest share of first quartile aluminium production capacity. Our largest concentration of smelting assets is located in Canada, along with smelters in Australia, New Zealand, France, the UK, Iceland and Oman. Primary Metal includes aluminium smelting, engineering services, smelting equipment sales, smelting consumables production and technology sales and service. Customers also turn to us for leading aluminium smelting technology solutions and services.

Energy

Our Aluminium product group owns 10 power stations with an annual capacity of over 4,100 megawatts. This meets 65 per cent of our primary metal electricity needs, a figure that’s well above the industry average. Our long-term power purchase contracts account for a further 35 per cent of our electricity supply.

In primary aluminium, our power supply is the cleanest in the industry. It is 97 per cent carbon-free and mainly self-generated by hydropower facilities.

In certain countries, notably in Canada, Rio Tinto is privileged to be entrusted with the stewardship of significant water resources that we have developed into a hydropower generating network that is unique in the industry and makes us the largest private producer of electricity in Canada.

Innovation

We invest in R&D to maintain our leadership in smelting and alumina refining from bauxite. Our goal is to enhance our industry’s productivity and minimise its environmental impacts. Our R&D centres, located in Canada, France and Australia focus their research on all of aluminium’s industrial activities, including raw materials (bauxite, alumina and carbon), smelting processes, development of alloys and production of value added products as well as both analytical and environmental technologies. Rio Tinto’s research and development’s teams are recognized around the world for their technical and environmental performance.

Our wholly owned AP technologies are continuously improved and allow us to increase energy efficiency and reduce both greenhouse gas and fluorine emissions. For the last decade or so, the R&D centres in France and in Canada have been developing the AP60 platform, which will deliver 40 per cent more metal per pot at a lower full economic cost compared to previous generation.

R&D centres

Our R&D network includes three world-class R&D facilities.

  • Arvida Research and Development Centre (ARDC), Canada: Established in 1946, the ARDC focuses its research on all of our Aluminium industrial activities, including:
    • raw materials (bauxite, alumina and carbon)
    • smelting processes
    • liquid aluminium treatment
    • recycling
    • analytical and environmental technologies

The ARDC is one of Canada’s largest privately funded R&D centres.

  • Laboratoire de Recherche des Fabrications (LRF), France: Established in 1959, the LRF is the driving force behind advances in our AP Technology™ platform. Its mission is to develop new generation reduction cell technologies to support leading edge operational and process control practices.
    Through swift technology transfer, the LRF helps improve the productivity and competitiveness of both Rio Tinto and customer facilities relying on AP Technology™ solutions.
  • Queensland Research and Development Centre (QRDC), Australia: The QRDC has world class R&D capabilities in alumina refining from bauxite using the Bayer process. Located on the Queensland Centre for Advanced Technologies (QCAT) campus, it focuses on bauxite, digestion, impurities, precipitation, environmental, residue and efficiency research.

Together these centres are spearheading advances in:

  • raw materials
  • bauxite and alumina
  • reduction process and carbon
  • treatment of molten aluminium, casting and recycling
  • development of fabricated secondary products
  • environmental technologies
  • analytical technologies
  • quality assurance

We also work closely with universities, customers, equipment manufacturers and specialised firms to drive improvements in bauxite mining, alumina refining and aluminium smelting and recycling.

Best-in-class AP Technology™

Our smelting technology gives us the lowest energy and carbon footprint in the aluminium industry. Our AP60 electrolysis solution is the global benchmark for operating costs, energy consumption and environmental performance. As the cleanest smelting technology with the lowest emissions, our AP Technology™ solutions deliver excellent:

  • reliability
  • energy efficiency
  • sustainability
  • productivity

Worldwide we deliver the industry’s most comprehensive smelter package, combining leading edge AP Technology™ with a century of aluminium production experience. The result? A technological powerhouse with unrivalled expertise and credibility in designing, integrating, building and operating smelters with sustainable, reliable and proven performance at the lowest full economic cost.

L’aluminium est l’un des métaux les plus polyvalents et les plus écologiques. Il est léger, solide, flexible, non corrosif et recyclable à l’infini.

Si on le compare à la plupart des autres métaux, il faut moins d’énergie pour fabriquer et transporter des produits en aluminium. L’utilisation d’un kilogramme d’aluminium pour remplacer des matériaux plus lourds dans la fabrication d’une voiture peut réduire de 20 kilogrammes les émissions de dioxyde de carbone pendant la durée de vie de la voiture. L’aluminium constitue une barrière supérieure pour protéger la nourriture emballée et permet, indirectement, d’économiser de l’énergie et de l’eau en réduisant le gaspillage.

L’aluminium est utilisé principalement dans les domaines du transport, de la machinerie et de la construction, ainsi que dans celui des emballages et des matériaux électriques.

Produits

En tant que leader de l’industrie de l’aluminium, nous trouvons et extrayons la bauxite et nous la transformons en alumine que nous convertissons en aluminium.

Nous sommes un fournisseur mondial :

  • de bauxite – nous répondons à 25 % des besoins mondiaux en bauxite
  • de lingots d’aluminium – plaques de laminage (lingots de laminage), billettes d’extrusion, métal destiné au forgeage, lingots de fonderie et barres en T, fil machine et lingots de qualité EC, lingots de haute pureté, barres conductrices d’électricité et autres composites à matrice métallique, lingots de refonte et métal en fusion
    Pour plus d’information sur nos produits d’aluminium, visitez notre site de vente d’aluminium
  • d’alumine métallurgique – utilisée dans le procédé d’électrolyse pour produire l’aluminium de première fusion;
  • de la Suite technologique APTM – la solution d’électrolyse de l’aluminium « de l’énergie au produit » la plus complète au monde
  • de services technologiques et de soutien pour les activités d’exploitation minière, d’affinage et d’électrolyse

Activités

Depuis son arrivée au Canada, l’industrie de l’aluminium a connu une croissance fulgurante. La venue de notre entreprise remonte à l’année 1901, dans la région de la Mauricie, au Québec, Canada.

Son histoire est intimement liée à certaines régions. En effet, la construction d’alumineries a rapidement favorisé le développement social et économique du Centre-du-Québec, du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord au Québec, et de la région de Kitimat en Colombie-Britannique.

Bien des années se sont écoulées depuis et Rio Tinto a connu bien des changements.

Aujourd’hui, la totalité de notre production – bauxite, alumine et aluminium – se situe dans la moitié inférieure de la courbe des coûts de l’industrie. La grande qualité des unités d’affaires de Rio Tinto lui procure un avantage concurrentiel. Partout où nous sommes présents, notre passion pour l’excellence est à la base de nos réussites. Nous générons de la valeur en partageant avec toutes nos installations les meilleures pratiques et les bénéfices de notre chaîne d’approvisionnement. Notre engagement formel envers l’excellence en matière de santé, de sécurité et de protection de l’environnement contribue également à nos succès.

Bauxite et Alumine

Nous avons accès aux réserves de bauxite de la plus haute qualité de l’industrie. Nous sommes l’un des plus importants producteurs mondiaux de bauxite. Nos mines en propriété exclusive et en coentreprise, sont situées en Australie, au Brésil et en Guinée. À Weipa, en Australie, notre mine de bauxite Amrun, est localisée stratégiquement à proximité du marché chinois qui est en croissance. Nos raffineries d’alumine en propriété exclusive et en copropriété sont situées en Australie, au Brésil et au Canada.

Métal primaire

La majorité de notre capacité de production d’aluminium mondiale se situe dans le premier quartile. La plupart de nos alumineries se trouve au Canada, mais nous exploitons également d’autres installations en Australie, en Nouvelle-Zélande, en France, au Royaume-Uni, en Islande et à Oman. Le groupe Métal primaire comprend l’électrolyse, l’ingénierie, la vente d’équipements d’électrolyse, la production de produits d’électrolyse consommables ainsi que les ventes de technologiques et services. Nos clients comptent également sur nous pour des solutions et des services en matière de technologie d’électrolyse d’aluminium de pointe.

Énergie

Notre groupe de produits Aluminium possède dix centrales électriques qui ont une capacité de production annuelle supérieure à 4 100 mégawatts. Cela répond à 65 % de nos besoins en électricité pour le métal de première fusion, un pourcentage bien au-dessus de la moyenne de l’industrie. Pour le reste de nos besoins, nos contrats d’achat d’énergie à long terme assurent notre approvisionnement en électricité.

L’alimentation électrique, pour notre production d’aluminium de première fusion, est la plus propre de l’industrie. Elle est à 97 % sans production d’émissions de carbone et elle est principalement autoproduite dans nos installations hydroélectriques.

Dans certains pays, et particulièrement au Canada, Rio Tinto a le privilège d’assurer la gestion d’inestimables ressources hydriques que l’entreprise a transformées en un réseau de centrales hydroélectriques unique dans l’industrie. Nous sommes ainsi devenus le plus important producteur privé d’électricité au Canada.

Innovation

Nous investissons en recherche et développement (R&D) afin de maintenir notre position de chef de file du procédé en électrolyse et du raffinage de l’alumine à partir de la bauxite. Notre objectif est d’améliorer la productivité de notre industrie et de diminuer son impact environnemental. Nos centres de R&D, situés au Canada, en France et en Australie, se concentrent sur l’ensemble des activités industrielles liées à l’aluminium, y compris les matières premières (bauxite, alumine et carbone), les procédés d’électrolyse, le développement d’alliages et la fabrication de produits à valeur ajoutée, en plus des technologies analytiques et environnementales. Les performances environnementales et techniques des équipes de recherche et de développement de Rio Tinto sont reconnues mondialement.

Nos technologies APTM exclusives à Rio Tinto sont l’objet d’amélioration continue et nous permettent à la fois d’optimiser notre efficacité énergétique et de réduire nos émissions de gaz à effet de serre et de fluorure. Depuis une dizaine d’années, nos centres de R&D en France et au Canada veillent au développement de la plateforme AP60, qui permet d’accroître de 40 pourcent la production de métal par cuve tout en réduisant les coûts totaux d’exploitation, comparativement aux générations précédentes.

Centres de recherche

Notre réseau comprend trois centres de recherche de classe mondiale.

  • Le Centre de recherche et de développement Arvida (CRDA), au Canada: établi en 1946, il met l’accent sur la recherche relative à toutes nos activités industrielles fondées sur l’aluminium, notamment :
    • les matières premières (bauxite, alumine et carbone)
    • les procédés d’électrolyse
    • le traitement de l’aluminium liquide
    • le recyclage
    • les technologies analytiques et environnementales

Le CRDA est l’un des plus grands centres de recherche privés au Canada.

  • Le Laboratoire de Recherche des Fabrications (LRF), en France: créé en 1959, le LRF est la force motrice des avancées de notre plateforme de technologie APTM. Sa mission est de développer des technologies de cuves d’électrolyse de nouvelle génération afin de soutenir des pratiques opérationnelles et des contrôles de procédés de pointe.
    Grâce à un transfert technologique rapide, le LRF contribue à améliorer la productivité et la compétitivité des usines de Rio Tinto et de ses clients qui utilisent les solutions de technologie APTM.
  • Le Centre de recherche et de développement du Queensland (QRDC), en Australie: ce centre possède des capacités de recherche et de développement de classe mondiale en affinage de l’alumine en utilisant le procédé Bayer. Situé sur le campus Queensland Centre for Advanced Technologies (QCAT), il met l’accent sur la recherche relative à la bauxite, à la digestion, aux impuretés, à la précipitation, à l’environnement, aux résidus et à l’efficacité.

Ensemble, ces centres effectuent des percées dans les domaines suivants :

  • matières premières
  • bauxite et alumine
  • procédé d’électrolyse et de carbone
  • traitement de l’aluminium en fusion, de la coulée et du recyclage
  • développement de produits transformés d’aluminium de deuxième fusion
  • technologies environnementales
  • technologies analytiques
  • assurance de la qualité

De plus, nous travaillons en étroite collaboration avec les universités, les clients, les fabricants d’équipement et les entreprises spécialisées pour apporter des améliorations en matière d’extraction de bauxite, d’affinage de l’alumine ainsi que d’électrolyse et de recyclage de l’aluminium.

La technologie APTM, la meilleure de sa catégorie

Notre technologie d’électrolyse nous permet d’avoir la plus faible consommation d’énergie et l’empreinte carbone la moins élevée de l’industrie de l’aluminium. Notre solution d’électrolyse AP60 est la référence mondiale pour ses faibles coûts d’exploitation, sa faible consommation d’énergie et sa performance environnementale. La technologie d’électrolyse APTM, qui est la plus propre de l’industrie, assure un des taux d’émissions les plus faibles. Elle offre l’excellence quant à :

  • la fiabilité
  • l’efficacité énergétique
  • la durabilité
  • la productivité

À l’échelle mondiale, nous proposons l’ensemble technologique d’électrolyse le plus complet, avec la technologie de pointe APTM combinée à cent ans d’expérience en production d’aluminium. Le résultat ? Une pépinière technologique couronnée d’expertise unique et de crédibilité en matière de conception, d’intégration, de construction et d’exploitation d’alumineries de façon durable, fiable et performante au plus faible coût économique réel.