Le premier procédé d’électrolyse de l’aluminium au monde produit sans émissions de gaz à effet de serre a été dévoilé au Québec par Rio Tinto et Alcoa

Rio Tinto et Alcoa ont annoncé aujourd’hui un nouveau procédé révolutionnaire d’électrolyse de l’aluminium produisant de l’oxygène et éliminant les émissions directes de gaz à effet de serre émis par le procédé d’électrolyse classique.

Les cadres d’Alcoa, de Rio Tinto et d’Apple se tenaient aux côtés du premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et du premier ministre du Québec, Philippe Couillard, pour annoncer ce qui constitue la plus importante innovation dans le secteur de l’aluminium depuis plus d’un siècle.

Afin de faire avancer le développement et la commercialisation de ce nouveau procédé à grande échelle. Un ensemble technologique pourrait être commercialisable en 2024. Le gouvernement du Canada, le gouvernement du Québec et Apple ont convenu de fournir un investissement afin d’apporter un soutien à l’innovation.

Elysis aluminium Elysis aluminium
Le premier procédé d’électrolyse de l’aluminium au monde produit sans émissions de gaz à effet de serre a été dévoilé au Québec par Rio Tinto et Alcoa

Elysis, dont le siège social sera établi au Québec développera la technologie et la cédera sous licence pour qu’elle soit utilisée dans des projets de modernisation ou de construction d’usines d’électrolyse.

Apple consent un investissement de 13 millions de dollars CA. La société a contribué à faciliter la collaboration entre Alcoa et Rio Tinto relativement au procédé d’électrolyse sans carbone et a accepté de fournir un soutien technique aux partenaires en coentreprise.

En apprendre davantage sur Elysis à elysis.com/fr